L'hiver en Champsaur

2/26/2018








Le petit séjour hivernal dans les Alpes, c'est un rituel familial. Petite marseillaise aux racines alpines, avec la famille, on a fini par acquérir une petite maison dans le Champsaur, la vallée sacrée de Papy.
Pas de ski pour moi cette année, algodystrophie de la cheville droite oblige. C'est frustrant. J'aime tellement les sports d'hiver, le ski en tête de tout. Pas de longues balades dans la forêt non plus, à sauter dans la neige et à s'en imprénier la marque au fond du corps et du coeur. Juste un défilé des beaux lieux de la vallée. Quelques minutes en tête à tête avec différents paysages. Plus rien d'autre n'existe.

Passer un week-end à la montagne, ça ressource toujours . Mais cette fois-ci plus qu'une autre.
J'ai eu la chance cette année d'avoir été accompagnée le long d'un timming parfait : il a neigé - allègrement- dans la nuit. Au matin toute la vallée était recouverte d'un épais manteau de neige. Plaisir des yeux, plaisir du coeur. Amour de la montagne. Amour du Champsaur.

Ce ciel gris, ces nuages, cette neige, cet air frais.
Je me suis sentie au bon endroit, au bon moment, alignée dans le cosmos avec les bonnes planètes, ou quelque chose du genre. Gravé dans ma rétine et dans mon coeur. C'était inoubliable.






















A voir et à faire

  • La descente aux flambeaux : Une pratique courante dans toutes les stations du Champsaur. Ce sont les moniteurs de ski qui descendent les pistes, de nuit, un flambeau dans la main, sous les yeux ébahis de la foule. La beauté du spectacle regorge de poésie, est à couper le souffle. Vaut largement le détour. 

  • Le marché du dimanche matin à Ancelle : Le traditionnel marché d'Ancelle, plus fourni en été qu'en hiver, se tient tous les dimanche matins de la saison. Vêtements, fruits et légumes, produits du terroir... On y trouve notamment les fameux tourtons et ravioles vendu frais à ramener chez soi / utiliser dans les pique nique. 

  • La fromagerie Ebrard de Chabottes : Fromagerie de tradition séculaire autrefois située à Laye, sa boutique, plus petite et moins touristique, est un arrêt obligatoire pour les champsaurins du Col de Manse. On y shoppe les bons produits des Alpes. Miel, yaourt, fromages, terrines, tourtons sous vide et surtout, surtout, surtout... Les confitures des Délices Orsatus. Route d'Orcières, 05260 Chabottes, France.

  • La laiterie du Col Bayard (anciennement la fromagerie Ebrard de Laye) : Sans contexte le meilleur endroit de la vallée pour ramener des produits locaux. La boutique, immense, propose les meilleurs produits de la vallée ainsi que divers articles de déco champêtre pleine de charme. Accolé à la laiterie, un restaurant au cadre montagnard propose aussi d'y déjeuner sur la base des produits les plus typiques de la région, RN 85, 05500 Laye.

Restaurants


  • La Ripaille : Cuisine de saison et du terroir. Une ambiance cosy, de la cuisine typique et raffinée, un grand choix de plat pour  les végétariens, un service très agréable. Délicieux plat de deux entrées : une tarte à l’oignon caramélisé, un oeuf gratiné au fromage savoyard et en dessert du fromage blanc nature. 2, rue du Chaillol 05500 St Bonnet. 

  • Aux fagots : un resto qui propose des plats typique dans une ambiance montagnarde, cave de chalet. Meurtre pour la tarte aux myrtilles. Route de Moissieres 05260 Ancelle

    .

Gastronomie


  • Les Tourtons : La grande spécialité du Champsaur. Juste incontournable. Il s'agit de beignets salés aux jolies formes dentelées à base de fromage et de pomme de terre, dont les gouts tendent à se diversifier de plus en plus. Chèvre, potiron, épinard, il en existe même des versions sucrées. Pratique à attraper pour un pique nique ou entre deux descentes de ski, le succès du Tourton s'explique probablement par son adaptabilité vis à vis des saisons. Plutôt gras, fort en gout, indéniablement une tuerie culinaire. Bon concrètement, le succès du Tourton a dépassé les frontières alpines, au point que tu peux très facilement trouver ceux des Frères Pellegrin à Auchan, et même le vendredi matin au marché du Prado dans un fourgon qui te les fait sur place, mais bon. 

  • Les Ravioles : Plus rares et souvent vendues non loin des comptoirs à Tourtons, les Ravioles sont moins consistantes, de forme allongées et représentent un danger majeur pour ta silhouette tellement le gout est à se damner. Pomme de terre et fromages frits, sans chapelure et sans pâte à beignet.

  • Les oreilles d'âne : Autre spécialité du Champsaur incontournable, à base de crème et d'épinards. Franchement délicieux, dit de la bouche de celle qui n'est pas forcément fan des épinards. Se vendent à peu près partout dans tout le Champsaur. Deux versions existent. Celles cuisinées avec les feuilles de lasagne, assez fat. Et celle cuisinée avec des feuilles de crêpes, fondantes et légères. 

  • La tarte du Champsaur : Une tarte sucrée à la confiture. Impinable dans le commerce avec son gout sablé, à tomber par terre quand c'est ma grand mère qui la fait, avec son gout brioché, d'après la recette de l'arrière grand-mère des Alpes.

P.S : Nécessité de s'attendre à la catastrophe en terme de pain dans les Alpes. Même le gros pain de campagne appétissant est dégueu, si si si.

Produits à ramener


  • Les délices Orsatus : coup de coeur monumental. De la gelée de fleurs. Mon plaisir coupable à chaque virée dans les Alpes. La production a lieu à Orcières, à l'hôtel des Gardettes. Immense amour pour la Gelée de fleurs de Mélèzes, un incontournable gustatif à gouter au moins une fois avant de mourir.

  • La soupe d'ortie : Spécialité de la vallée moins connue. S'achète en fabrication artisanale, préparées par la conserverie Rostain basée à Neffes. Un délire d'une saveur subtile qui surprend par la méconnaissance de son gout. 

  • Le miel des Alpes : Du vrai miel à ramener. Miel de lavande, de thym, d'accacias... L'embarras du choix ! 

  • La tome du Champsaur & autres fromages : Forts en goût, similaires aux fromages de Savoie. Frais, qui respirent la santé et sont franchement déééélicieux.

  • L'alcool de génépi : Très fort en goût. Réputé pour ses vertus curatives. Ma grand tante s'en servait pour soigner ses maux. Elle a vécu très longtemps. 

Où trouver des tourtons ?


  • Le comptoir de vente de tourtons Frères Pellegrin de Chabottes : Ahhhh, le passage obligé pour les Tourtons... Attention, horaires bâtards façon boulangerie de village. Petite échoppe de vente sur place. Hors saison c'est encore plus compliqué.


    • Le comptoir de vente de tourtons de la Saulce : Un fourgon food truck situé dans un coin du rond point juste avant l'autoroute et son péage qui te ramènent à Marseille. Meilleure alternative pour manger sur le trajet ou ramener des tourtons. Le vendeur, un alpin très sympathique et rigolard t'offre un chouette choc des cultures si tu lui réponds que tu n'as pas de cave ni de garage pour garder les produits que tu lui achètes au frais.










    You Might Also Like

    0 commentaires