16 janv. 2016

Diy Pose tes livres



Parce que rien n'est plus affriolant qu'une immense bibliothèque remplie de livres.
Mais qu'on est pas tous propriétaires d'un château comme dans La Belle et la Bête. Caser une billy ikea dans un angle de ton appart ? Pas possible partout. Et surtout pas dans ton 12m2 parisien.

Bon. Alors on fait quoi, on renonce à la lecture ? Non, ça non. Jamais.
Bien mieux : on se design sa propre biblio !
Format Toit-de-maison, pour la touche originale et cosy.

Pour réaliser cette prouesse il te faut :
- du carton plume
- une dizaine d' aiguilles
- du masking tape

Top chrono, moins d'une heure.




Etape 1 : Découper le carton plume selon les gabarits que je t'ai mesuré plus haut à l'aide du cutter et de la bonne vieille planche à découper. Attention, le carton plume c'est fragile, il faut couper franc. Toute la beauté du fini de l'objet réside dans la précision dont tu feras preuve au cours de cette étape.

Etape 2 (facultatif) : Pour un effet design, tu peux parsemer le fond de ta biblio de motifs de ton choix dessinés au posca blanc. Les mêmes motifs que ceux de ton masking tape, pour faire un rappel, par exemple. Moi je suis restée sobre.

Etape 3 : Assembler les pièces. La technique réside dans le croisé des aiguilles. Toujours planter dans chaque angle d'une planche une aiguille. Attention la difficulté réside dans le pliage du toit. Aide-toi d'une règle et applique un poids sur le toit replié, dans un sens, puis dans l'autre, pendant une bonne demi heure, histoire que l'élément prenne le pli.

Etape 4 : Consolider les arrêtes à l'aide du masking tape. Le secret c'est de bien positionner le masking tape de manière à ce qu'il épouse pleinement l'angle de l'arrête.

Et voilà. Effet beuf en deux temps trois mouvements.
Que tu sois du genre j'emprunte à la biblio, ou du genre je me meuble de livres juste pour faire croire que je les lis, ton bonheur tient désormais entre cinq planches de quelques centimètres.

Bon, tu pourras pas caser beaucoup de livres là-dedans. Des formats poches. Six tout au plus. Mais en plus d'être pratique et minimaliste, c'est joli.

Tu peux placer ta maison-biblio sur ta table de chevet, comme le dicte le bon sens, ou innover et l'exhiber dans un coin d'une étagère.

Moi j'ai détourné l'utilisation première, et j'en ai fait l'écrin de mes nombreux carnets. ( Oui, j'adore écrire/ dessiner sur plein de carnets. Et je ne sais jamais où les mettre. Problème résolu. )

Je te souhaite de bonnes lectures !



PS : Ça a la forme d'une maison parce que c'est joli. Mais aussi parce que c'est pratique en cas d'absence de marque page. Tu peux laisser ton livre ouvert sur le toit de la maison. A méditer.

PS 2 : Je te mets en garde contre la longévité du masking tape, qui, au bout de quelques mois, si tu ne l'as pas acheté de qualité, commence à se décoller.

1 commentaire: